Jardin du Fort
L'Association
Jardin du Fort
Le pain des Romains
Le Néolithique
Le blé aujourd'hui
Visite et conférence
Une farine complète
Liens

Le Jardin des Blés

Le Jardin de Blés s’inscrit dans la tradition des jardins de la Renaissance : il présente une collection de variétés déclinée sur différents thèmes sous la forme d’un labyrinthe. Constitué de plantes annuelles, il doit être ressemé chaque année. Le tracé des cultures peut donc être modifié d’une année à l’autre.

On profitera de l’expérience des stations d’essais de l’INRA (en particulier le Centre de Ressources génétiques des Céréales à Paille de Clermont-Ferrand qui présente chaque année une « vitrine » d’espèces cultivées).

Le Jardin de Blés sera visitable dans sa maturité jusqu’à la moisson (vers mi-juillet), qui donnera lieu à une fête, dont les habitants se réjouissent déjà.


LE BLE DES ROMAINS

Une partie du jardin sera consacrée à la présentation de la collection des Touzelles (blé romain et variétés anciennes locales du sud de la France et de l’Italie) en multiplication dans la plaine d’Aléria sous la surveillance de Jean Koenig, responsable du Centre de Ressources Génétiques des Céréales à pailles de l’INRA de Clermont-Ferrand.
Une attention particulière sera accordée à la variété « Touzelle anone », citée par Pline l’Ancien et décrite par Vilmorin comme « semblant dater de par son nom de la domination romaine ». Déjà multipliée en Provence actuellement par plusieurs paysans-boulangers, elle est appréciée pour ses qualités en panification. La présente recherche a pour but de fonder ou d’infirmer qu’il s’agit bien là du blé des romains. On tentera d’évaluer l’importance de la culture du blé en Corse dans l’Administration de l’Annone (distribution de blé et de pain) à Rome.

Le jardin à maturité

Touzelle, le blé des Romains

Le plan du jardin

Champ de blé mûr

Dernière mise à jour le
22/02/08