Le blé aujourd'hui
L'Association
Jardin du Fort
Le pain des Romains
Le Néolithique
Le blé aujourd'hui
Visite et conférence
Une farine complète
Liens

Epis verts

Le blé des pharaons

blé touzelle anone ( collection Vilmorin, " Les meilleurs blés")

Un grain de vitalité

LA RECHERCHE DE VARIETES LOCALES CORSES
La culture du blé panifiable a été abandonnée en Corse vers 1960 à cause de la concurrence. Les moulins à blé ont fermé. Les variétés locales sont perdues. Il existe une chance minime de retrouver des graines en bon état.

Une enquête peut être déclenchée par une campagne de sensibilisation: ce sujet s’inscrit dans le débat sur la biodiversité. Des organismes peuvent être contactés, ODARC, PNRC, des associations (Cap Vert).

Les graines découvertes peuvent être analysées, identifiées, selon leur état de conservation (INRA).

L’enquête historique s’appuiera en particulier sur les archives de la famille Matra, qui possédait le domaine d’Aleria au XVIIIe siècle. Eugène Gherardi, professeur à l’Université de Corse propose sa participation aux recherches.


LE BLE EN CORSE AUJOURD’HUI

Le jardin présentera quelques variétés modernes illustrant les derniers acquis de la recherche agronomique: un hybride tel que le « Triticale », tenant à la fois du seigle et du blé (Triticum + secale) est déjà bien connu des éleveurs pour sa vigueur et ses qualités nutritives.

Enfin, le jardin présentera d’autres céréales, avoine, orge, seigle, cultivées aujourd’hui en Corse, à des fins pédagogiques.

Dernière mise à jour le
22/02/08